LES VICTIMES
DE VIOLENCE DOMESTIQUE
D'AGRESSION SEXUELLE OU
DE LA TRAITE DES PERSONNES
ONT UNE VOIX
- Le Service d’Interprétation -
Quels sont les protocoles de services à suivre lorsque l’on travaille avec des interprètes?

Les fournisseurs de services sont tenus de se conformer en permanence aux normes de pratique et aux principes éthiques énoncés dans le Guide de normes nationales destiné aux services d’interprétation en milieu social (GNNSIMS) pour les langues parlées, ou par l’Association des interprètes de langage visuel du Canada (AILVC) pour les langues gestuelles.

Les fournisseurs de services sont également incités à suivre certains autres protocoles de services afin de travailler de façon efficace avec les interprètes. Veuillez cliquer ci-dessous pour découvrir nos Recommandations pour travailler efficacement avec les interprètes.

Recommandations pour Travailler Efficacement avec des Interprètes

Garantir la précision et la confidentialité.

• Recourir à un interprète si l’on ne s’exprime pas couramment dans l’autre langue.
• Éviter de faire appel à des membres de la famille, des enfants ou des voisins comme interprètes.
• Recourir à un interprète si l’on ne s’exprime pas couramment dans l’autre langue.

Avant de commencer une entrevue

•  Donner à l’interprète une brève orientation avant qu’il entre en scène.
•  Encourager les éclaircissements et s’attendre à des interruptions.

Étiquette

•  Parler directement à la personne non anglophone et non à l’interprète.
•  Maintenir le contact visuel principal avec la personne non anglophone.
•  L’interprète profitera de l’avantage de pouvoir vous voir et de voir la personne non anglophone pour  faciliter l’échange. Il peut avoir besoin d’imiter la gestuelle utilisée.

Dialogue

•  Permettre à l’interprète de se présenter aux deux parties afin de clarifier les modalités de l’exercice.
•  Maintenir un rythme régulier et agréable qui donne le temps voulu à l’interprète de faire son travail.
•  Parler lentement et d’un ton approprié.
•  Organiser mentalement ce que l’on dit afin d’éviter de créer de la confusion chez l’interprète en raison d’idées contradictoires ou conditionnelles ou parce que l’on trébuche sur les mots.
•  Se rappeler que plus l’interprète saisit clairement le message, plus il peut ensuite le transmettre avec précision.
•  Encourager l’interprète à clarifier les expressions avec vous. Ne pas hésiter à lui demander de reformuler une portion de son interprétation en cas de doute sur sa précision ou son état complet.
•  Se rappeler que plus l’interprète saisit clairement le message, plus il peut ensuite le transmettre avec précision.
•  Une interprétation de qualité peut exiger la reformulation de concepts qui ne se traduisent pas facilement dans d’autres langues. Aussi, accorder plus de temps à cette fin.
•  Répéter un segment si l’on perçoit un problème. Demander à l’interprète de répéter le segment si l’on détecte une difficulté. Poser des questions sur le sujet ou reformuler la phrase pour clarifier le segment.
•  Éviter les phrases longues et complexes et réduire au minimum l’utilisation d’expressions familières ou de jargon. Les termes techniques et le jargon professionnel devraient être remplacés par des mots courants.
•  Lorsque de longues explications s’imposent, les subdiviser pour s’assurer que le message entier est passé.
•  Éviter les questions et les déclarations ambiguës, les abstractions, les expressions idiomatiques ou les métaphores qui ne se traduisent pas facilement dans l’autre langue.
•  Prendre conscience que les blagues et l’humour se perdent souvent dans l’interprétation.
•  Prendre conscience que très peu de gestes et de signes sont universellement compris.
•  Une bonne compréhension de l’autre langue permet de suivre et de détecter toute erreur dans l’interprétation.
•  En cas de doute sur la qualité de l’interprétation, le signaler à l’interprète en privé et informer l’organisme qui offre les services d’interprétation.

Choses à ne pas faire

•  Ne pas demander à l’interprète d’accompagner la personne non anglophone ni de lui tenir compagnie en attendant la séance puisqu’il peut lui être difficile de demeurer objectif et neutre.
•  Ne pas demander à l’interprète d’expliquer les procédures puisqu’il n’en a pas la compétence et que cela ne fait pas partie de son rôle.

Aptitudes nècessaires et exigences pour les Interprètes (pour les langues parlées)

Voici les critères actuels auxquels les interprètes doivent satisfaire afin de pouvoir apporter leurs services.

L’examen de Compétences Linguistiques

Se conformer à l’outil d’évaluation des compétences linguistiques des interprètes approuvé par le ministère des Affaires civiques et de l’Immigration de l’Ontario (MACI).

L’ILSAT, qui signifie ” Interpreter Language and Skills Assessment Tool ” (outil d’évaluation de la langue et des compétences de l’interprète), est un outil qui permet de vérifier les compétences linguistiques d’une personne en anglais  et dans une autre langue, et sa capacité de livrer de façon compétente, à un niveau de base, une interprétation consécutive et une traduction à vue. L’examen est corrigé par l’organisme Across Languages de London, en Ontario, et est administré par les organismes du PSI. La liste des langues peut être trouvée ici.

Programme de Formation d’interprètes

Le programme de formation d’interprètes comporte jusqu’à 220 heures de formation et comprend une série de modules composés de cours magistraux, d’activités, de pratique et de travaux à la maison. Un examen a lieu à la fin du programme.

Veuillez cliquer sur la barre ci-dessous pour voir le programme de formation.

Programme de Formation d’Interprètes

Aspects fondamentaux de l’interprétation linguistique

• Buts et objectifs, démonstration en laboratoire de langues et utilisation des ressources en ligne.
• Modes d’interprétation, description des tâches et exercices de fixation mnémonique.
• Acquisition de compétences en matière de prise de notes.
• Prosodie et prononciation.
• Entrée en matière et interruptions.
• Affirmation de soi et jeux de rôles.
• Reformulation.
• Registre linguistique.
• Vulgarité.
• Dilemmes moraux et conflits de rôle.
• Sensibilisation aux cultures.
• Interprétation par téléphone.
• Acquisition de compétences en interprétation simultanée.
• Traduction à vue.
• Élaboration de la terminologie.

Interprétation dans le domaine juridique

• Droit criminel, aperçu pour les interprètes.
• Droit civil, aperçu pour les interprètes (accent sur le droit de la famille).
• Présentation sur la violence familiale – Initiative de prévention de la violence faite aux femmes.
• Visite guidée dans un tribunal.
• Pratiques d’interprétation linguistique en matière de violence familiale.
• Introduction au programme PAR (programme d’intervention auprès des partenaires violents).
• Interprétation simultanée en cour.
• Immigration et réfugiés (CISR).
• Traduction à vue et jeux de rôles : renforcement des compétences (encadrement pour l’interprétation linguistique).
• Simulation du PAR – Interprétation simultanée chuchotée (encadrement pour l’interprétation linguistique).
• Interprétation pour les victimes de torture.
• Probation et libération conditionnelle.

Interprétation dans le domaine médical ou des soins de santé

• Soins de santé IA – Présentation – Introduction à l’interprétation relative à des soins de santé et  à des systèmes et appareils de l’organisme.
• Soins de santé IB – Pratiques en matière d’interprétation linguistique.
• Soins de santé IIA – Présentation – L’examen médical.
• Soins de santé IIB – Pratiques en matière d’interprétation linguistique.
• Santé mentale.
• Agression sexuelle.
• Santé publique – Introduction aux services de santé publique.
• Interprétation simultanée dans le cadre de soins de santé.

Interprétation dans le domaine des services sociaux et communautaires

• Protection de l’enfance (SAE).
• Services sociaux.
• Logement.
• Centres d’aide pour les victimes d’agression sexuelle.

Le Code de Déontologie

Semblable à l’énoncé du rôle et des responsabilités, le Code de déontologie fournit un cadre global clair des attentes sur la façon dont les interprètes du PSI de la province doivent jouer leur rôle et s’acquitter de leurs responsabilités.

Veuillez cliquer sur la barre ci-dessous pour voir Le Code de Déontologie des Interprètes.

Code de Déontologie pour les Interprètes

Exactitude et fidélité

L’interprète du PSI rend fidèlement le message du locuteur en transmettant de son mieux son contenu et l’intention du locuteur. L’interprétation est fournie sans ajout, sans omission et sans déformation du sens.

Confidentialité

L’interprète du PSI ne communique aucun renseignement dont il prend connaissance ou qu’il transmet dans le déroulement de l’interprétation à moins d’avoir obtenu l’autorisation expresse de toutes les parties en cause ou lorsque la loi l’y oblige.

Impartialité

L’interprète du PSI ne fera preuve d’aucun favoritisme ni parti pris envers aucune des parties en cause dans le déroulement de l’interprétation.

Respect des personnes

L’interprète du PSI fait preuve de respect envers toutes les personnes en cause dans le déroulement de l’interprétation.

Conflit d’intérêts – Délimiter le rôle de l’interprète

L’interprète du PSI doit communiquer à toutes les parties tout conflit d’intérêts réel ou apparent. Toute condition qui pourrait nuire à l’objectivité d’un interprète constitue un conflit d’intérêts. Un conflit d’intérêts peut se poser si l’interprète connaît l’une ou l’autre des parties, s’il a un lien de parenté avec elle ou un intérêt dans l’issue du déroulement de l’interprétation. Un interprète ne doit pas adopter un comportement qui pourrait créer une apparence de parti pris, de préjugé ou de partialité.

Responsabilité

L’interprète du PSI a la responsabilité de la qualité de l’interprétation qu’il fournit et en est redevable devant toutes les parties et les organismes qui ont retenu ses services.

Intégrité professionnelle

L’interprète du PSI se conduit en permanence de façon professionnelle et éthique dans le cadre de son affectation par les services d’interprétation.

Compétences

L’interprète du PSI n’accepte que les affectations liées aux domaines et dans les langues pour lesquels il a la compétence, a été « présélectionné » et a « réussi l’examen ». L’interprète veille à maintenir son niveau de compétence professionnelle par le recours au perfectionnement, à la formation et à la recherche.

Présentation de l’interprète.

Dans la plupart des cas, l’interprète est tenu de faire une prèsentation au début de chaque affectation en anglais et dans la langue d’arrivée.

Veuillez cliquer sur la barre ci-dessous pour voir la présentation de l’interprète.

Présentation de l’interprète

•  Prénom et langue.
•  Nom de l’organisme.
•  Livrer le message le plus fidèlement possible.
•  Faire l’interprétation de tout ce qui est dit.
•  Faire l’interprétation à la première personne.
•  Garder tout ce qui est dit confidentiel.
•  Rester impartial.
•  Prendre, le cas échéant, des notes comme aide-mémoire.
•  S’arrêter, le cas échéant, pour obtenir des éclaircissements.
•  Commencer l’interprétation (demander la permission d’être l’interprète au préalable).

Exemple d’entrée en matière pour une affectation en personne:

•  Mon nom est Darlène et j’agis à titre d’interprète en français.
•  Je travailIe pour… (nom de l’organisme).
•  Je ferai l’interprétation de tout ce qui sera dit.
•  Je livrerai le message le plus fidèlement possible.
•  Je garderai tout ce qui est dit aujourd’hui confidentiel.
•  Je pourrai prendre des notes comme aide-mémoire et je les détruirai devant vous à la fin de l’exercice.
•  Je vous demande de vous parler directement l’un à l’autre.
•  Je resterai impartiale.
•  Je pourrai vous interrompre si j’ai besoin d’éclaircissements.
•  Puis-je vous servir d’interprète aujourd’hui?

L’exemple d’entrée en matière par téléphone ci-dessous comprend les dix points ci-haut plus les suivants :

•  Êtes-vous situés tous les deux dans la même pièce?
•  Si oui, utiliserez-vous un téléphone à haut-parleur? Utiliserez-vous un téléphone commun ou distinct?
•  Je vous demande de faire des phrases courtes.
•  Je dirai « OK » lorsqu’il sera temps pour vous de continuer à parler.

Entrée en matière en groupe

L’entrée en matière est la même que celle utilisée en personne sauf qu’elle est faite une seule fois devant toutes les personnes anglophones présentes.

S’il y a plus d’un interprète, l’un d’eux sera désigné pour présenter les autres. Par exemple, mon nom est Darlène, j’agis comme interprète en français et je servirai d’interprète pour Paula. Lin agit comme interprète en mandarin et servira d’interprète pour Fei… (poursuivre ensuite l’entrée en matière pour les neuf autres points).

Exemple d’entrée en matière pour un enfant

Salut, mon nom est _____. Je suis ici pour t’aider à parler à cette personne (pointer vers la personne qui parle). Tout ce que tu dis, je ne le dirai à personne d’autre sauf à cette personne (pointer vers la personne qui parle). Je prendrai quelques notes, mais plus tard, je les détruirai. J’aimerais que tu parles à cette personne directement (pointer vers la personne qui parle) et je répéterai ce que tu dis dans sa langue. Je ne prends la défense de personne. S’il y a quelque chose que je ne comprends pas, je pourrai te demander de répéter. Est-ce que tu es prêt à commencer maintenant?

Rôles et Responsabilités de l’interprète

L’énoncé du rôle et des responsabilités de l’interprète fournit les paramètres et l’étendue des tâches d’un interprète retenu dans le cadre d’initiatives soutenues par les organismes du PSI dans toute la province. D’autres tâches et responsabilités propres à l’organisme qui offre les services d’interprétation peuvent s’ajouter.

REMARQUE – Le présent énoncé du rôle et des responsabilités de l’interprète vise à encadrer sa pratique tout au long d’une affectation dans le cadre du PSI. Lorsqu’une affectation est effectuée sur place, le présent énoncé s’applique pendant toute la durée de l’affectation, y compris le temps passé seul avec la personne non anglophone et avec le fournisseur de services. L’interprète n’est pas tenu de se conformer à l’énoncé du rôle et des responsabilités dans sa vie personnelle, mais on s’attend de lui qu’il ne discute jamais de tout fait ou de toute question liés à un travail d’interprétation.

Veuillez cliquer sur la barre ci-dessous pour voir la liste complète des rôles et responsabilités de l’interprète.

Rôle et Responsabilités de l’Interprète

Énoncé du rôle

Traduire le plus fidèlement possible l’information échangée entre les personnes qui ne partagent pas une langue commune.

Responsabilités

À l’égard de toutes les parties

•Expliquer le rôle de l’interprète.
•Livrer avec précision le sens des mots prononcés et leur intention.
•Interrompre au besoin pour obtenir des éclaircissements.
•Respecter l’intégrité et le droit à la confidentialité de toutes les parties.
•Ne pas imposer ses propres valeurs ni ses propres opinions.
•Adopter un comportement professionnel en tout temps.
•Ne pas discuter des détails de l’affectation avec la victime ou l’agresseur, ni avec le fournisseur de services.
•Ne pas communiquer d’opinions ni de renseignements personnels liés à l’affectation.

À l’égard de soi-même

•Refuser de livrer une interprétation si un conflit d’intérêts réel ou éventuel se pose ou encore si un facteur ou une croyance peut influer sur l’objectivité.
•S’engager sur une base continue à un perfectionnement professionnel et à l’approfondissement de ses connaissances.
•Révéler et rectifier toute erreur commise au cours de l’interprétation.

À l’égard de l’organisme

•Se conformer aux politiques et procédures de l’organisme.

Programmes de formation d'interprètes

Programmes de formation d'interprètes (pour les langues parlées)

HUMBER COLLEGE
Language Interpreter Training Certificate Program
Toronto, ON Canada

SENECA COLLEGE
Language Interpreter Training Certificate Program
Toronto, ON Canada

MOHAWK COLLEGE
Language Interpreter Training Program  –  Face to Face and Online
Hamilton, ON Canada

NIAGARA COLLEGE CANADA
Language Interpreter – Introduction
Welland, ON,  Canada

CONESTOGA COLLEGE
Language Interpreter Training
Kitchener, ON Canada

ST. CLAIR COLLEGE
Language Interpreter Graduate Certificate Program
Windsor, ON Canada

ACROSS LANGUAGES TRANSLATION AND INTERPRETATION SERVICE
Language Interpreter Training Program
London, ON Canada

BARBRA SCHLIFER COMMEMORATIVE CLINIC
Language Interpreter Training Program
Toronto, ON Canada

IMMIGRANT WOMEN SERVICES OTTAWA
Language Interpreter Training Program
Ottawa, ON Canada

MCIS LANGUAGE SERVICES
Language Interpreter Training Program
Toronto, ON Canada

THE MULTICULTURAL COUNCIL OF WINDSOR AND ESSEX COUNTY
Language Interpreter Training Program
Windsor, ON Canada

Programmes de formation d'interprètes (pour les langues gestuelles)

COLLÈGE GEORGE BROWN
ASL Programs (anglais)
Toronto, ON Canada

SOCIÉTÉ CANADIENNE DE L’OUÏE
LSQ programme de stages
Toronto, ON Canada

Services d’ interpretétation gratuits
Funded-by-Ontario-Footer